L’électrohypersensibilité et le compteur Linky

Électrohypersensibilité (EHS), qu’est-ce que c’est ?

Parlons d’abord des symptômes :

  • Douleurs plus ou moins importantes au cerveau
  • Perte d’équilibre et chutes
  • Brûlures au visage ou sur les bras et cela devant un ordinateur en fonctionnement
  • Tachycardie en présence d’antennes ou dans des lieux ou l’électrosmog est intense
  • Fatigue intense
  • Problème de sommeil
  • Acouphènes …

Ces symptômes apparaissent au bout d’un certain temps d’exposition, variable d’une personne à
l’autre, 5mn à 1 heure et disparaissent en fonction du degré d’atteinte (jusqu’à 48 heures de
douleurs intenses pour les plus atteints)

Il est impossible pour une personne EHS de rester près d’une antenne, d’un tel portable, du Wi-Fi,
Bluetooth ….

Certaines personnes très EHS sont exclues de notre société, car elles ne supportent même plus les
lieux électrifiés.

Cela a pour conséquences immédiates :

  • La perte de leur travail et donc de leur salaire
  • La perte de leurs relations professionnelles et souvent amicales car les personnes amies ne comprennent pas le problème.
  • L’isolement devient plus ou moins total.
  • Et en cas extrême la perte de leur habitat les poussant à vivre en forêt.

Pour ma part, le niveau d’atteinte ne me permet plus :

  • d’avoir un téléphone portable
  • de regarder la télévision
  • Nous avons remplacé le DECT par un téléphone à fil fixe
  • Nous avons câblé avec un câble ETHERNET de la box à l’ordinateur
  • Nous n’avons donc pas de Wi-Fi, pas d’objets connectés quels qu’ils soient
  • Nous n’avons aucun appareil qui émet des ondes dans la chambre et le courant est coupé au
    compteur (pour la chambre)
  • Je ne peux plus prendre le train pas plus que l’avion
    Je ne peux pas dormir à l’hôtel ou en chambre d’hôtes
  • Les courses en ville sont très réduites.

mais aussi :

  • plus de parfum, plus de shampooing, plus de produits lavant parfumés, sans rajouts
  • allergisants, produits de soins les plus naturels possible, plus de teinture…
  • Dans la maison : Entretien au savon noir, vinaigre blanc, bicarbonate de soude etc…
  • Pas de meubles neufs, pas de voiture neuve etc…

Pourquoi ?

MCS (ChimicoSensibilitéMultiple) et EHS sont les deux versants de la même maladie

MCS : Allergie, incompatibilité à vivre là où il y a des produits chimiques : (Peintures, parfums, colorants, pesticides, produits stop-feu….etc.)

On peut basculer d’une atteinte à l’autre sans préavis.

On peut même être atteint des deux problèmes en même temps.

Le Professeur BELPOMME oncologue chercheur a publié en novembre2015, le résultat de ses recherches auprès de 1216 personnes EHS ou MCS.

Il a démontré qu’EHS et MCS présentent les mêmes symptômes :

  • Stress oxydant lié à une inflammation des neurones
  • Hyper histaminémie
  • Ouverture de la barrière hémato-encéphalique
  • Hypo perfusion de la région capsulo-talamique (problème d’oxygénation du cerveau : maladie d’Alzheimer !)
  • Déficit en mélatonine ou au contraire augmentation de la mélatonine.

Un diagnostique pour cette maladie est donc possible !

  • Par analyse de sang (taux d’histamine, marqueurs de stress oxydatifs dont la nytrotirosine)
  • Par analyse d’urine (mélatonine, marqueurs de stress)
  • Radio du cerveau (Encéphaloscan pulsé)OR nous constatons tous, nous EHS, que lors de séjours prolongés dans des zones blanches c’est-à-dire dépourvues d’ondes électromagnétiques artificelles, nous n’avons pas de problèmes de santé !

 

On ne peut et ne doit pas échapper au compteur « Linky » ?

Un portable, on peut choisir de ne pas en avoir.

On peut « choisir » de vivre dans une maison non électrifiée loin d’un village, dans les bois !

Mais on ne peut et ne doit pas, parait-il, échapper au compteur « Linky » à sa pose et ensuite à son
champ électromagnétique 24 heures /24, ni échapper aux répétiteurs et concentrateurs qui le
rendent opérationnel et qui fonctionnent en ondes pulsées !

On ne peut pas non plus, même sans compteur, échapper au CPL (Courant Porteur en Ligne) qui
circulera d’une maison à l’autre afin de transporter les informations inhérentes à nos
consommations.

Notre circuit électrique, dans nos maisons, installé pour recevoir du courant électrique alternatif de
50 Hertz va recevoir du courant de fréquence 70KHZ sans blindage (la fréquence étant multipliée par
1000) qui créera des champs électromagnétiques dans chaque pièces (y compris les chambres) que
nous ne pourrons pas supporter !

Or notre équilibre physiologique de « bien portant » est déstabilisé par le contact avec des champs
électromagnétiques de faible intensité, mais permanents, d’où les nombreux cancers (neurinomes,
gliomes, leucémie …)

Les EHS et MCS ne pourront pas vivre dans ces lieux qui provoqueront d’autres EHS par leur
concentration en électro smog (Linky, Gaspar, Aquarius, répétiteurs, concentrateurs 24 h /24
rajouté à l’électro smog existant « grâce » aux technologies de la téléphonie mobile)

Trop c’est trop ! C’est infernal ! C’est invivable !

Nous revendiquons l’arrêt du déploiement du « Linky».

Le droit de vivre, tout simplement

Nous avons le droit de vivre, ou de survivre, tout simplement.

La majorité de la population revendique une couverture totale du territoire, pour son « bien-être »,
pour communiquer vite et bien, parait-il (ce dont on peut douter quand on voit la société envahie,
court-circuitée dans ses moindres actes par ce gadget)

Nous, nous revendiquons, des zones blanches, pour survivre, pour nous reposer et récupérer !

Je vous conseille le livre de Martin Blank, Ces ondes qui nous entourent

Ce scientifique américain, travaillant depuis 30 ans sur les effets des ondes électromagnétiques
artificielles a fait une déclaration en ouverture de cession à l’ONU en mai 2015 soutenu par une
pétition signée par 160 chercheurs. Tous s’élèvent contre les effets toxiques pour notre santé desnouvelles technologies de communication !

Je vous fais part des premières phrases de son intervention :

« Je suis ici avec des informations dérangeantes sur nos gadgets favoris : téléphones portables,
tablettes wifi, compteurs « intelligents ». Ils endommagent les cellules vivantes de notre corps et
tuent beaucoup d’entre nous prématurément. Nous demandons aujourd’hui que ce problème soit
mis à l’ordre du jour.

Nous avons créé quelque chose qui nous fait du mal et cela devient impossible à contrôler.

Nos enfants sont en danger ! »

Ne croyez pas SVP qu’il n’y a rien de prouvé, c’est faux ! Il y a pléthore de résultats de recherches
indépendantes :

  • Travaux de recherche du Professeur Belpomme : publication de novembre 2015
  • Rapport « Bio-Initiative »

1700 publications, 10 auteurs cités en 2007

Chaque publication est en PNC (Publication Non Contredite)

1800 autres travaux publiés en 2012 ayant pour thèmes :

  • Perturbations de la mélatonine
  • Perturbations au niveau du système immunitaire
  • Perturbation du système nerveux central
  • Perturbation des échanges membranaires au niveau des cellules
  • Destruction de la barrière hémato-encéphalique
  • Effets géno-toxiques
  • Cancers du cerveau et neurinomes acoustiques
  • Cancers du sein

Rapport Réflex : Professeur Adlkoffer travaux sur la rupture des brins d’ADN sous l’effet des
ondes électromagnétiques

Rapport Hardell : Méta analyse sur les tumeurs du cerveau chez les jeunes utilisateurs du téléphone portable (2008)

Rapport de Bombay : Effets mortels de la téléphonie mobile

Rapport Comobio : Professeur Aubineau

Les opérateurs les industriels, les scientifiques aussi qui vivent grâce aux nouvelles technologies
entretiennent le doute afin de faire perdurer leur profit.

Le Linky n’échappe pas à cet effet !

Nous assistons aux mêmes attitudes du monde industriel et scientifique que pour l’amiante et le
tabac !

Or :

  • Les champs électromagnétiques sont déclarés « cancérogènes possible » depuis 2011 par l’OMS.
    Les assurances qui prennent en charge les grandes entreprises (lloyd) refusent d’assurer les risques liés aux ondes électromagnétiques.
    Nous avons un principe de précaution dans notre constitution, nous ne l’appliquons même pas pour nos enfants !

Réfléchissons

Lorsque votre portable ne passe pas

Lorsque la « couverture » ne vous semble pas suffisante

Pensez à nous et aux futurs « malades »

Pensez que des enfants, vos petits-enfants, vos enfants peuvent un jour être atteints d’EHS

Cela voudra dire qu’ils n’auront d’école, plus d’étude, plus de métier.

Vous- même, quelqu’un de votre famille, pouvez être atteint !

Moi, je n’étais pas EHS. Je le suis devenue en utilisant trop mon portable, en le laissant près de ma
tête la nuit !

Réfléchissez : le principe de précaution ne rend pas malade : il protège.

Monique Savigny

alterondes86@hotmail.com

Monique Savigny est correspondante de l’association « Robin des toits » pour la région de Poitiers, Porte-parole de l’association «Alter-ondes 86 » (siège à Migné-Auxances 86440 rue du Quéreux : 05 49 51 57 46).
Ce sont des associations qui fédèrent les individus et les groupes qui militent pour le maintien de la sécurité sanitaire des populations exposées aux nouvelles technologies de communication (teéléphoneportable, Wi-Fi, antennes-relais, Bluetooth, compteurs communicants…)

Nous œuvrons avec l’association de Chauvigny «Actif conscience citoyenne »ainsi qu’avec le collectif «stoplinky86 »

Nous sommes actuellement 19 personnes EHS dans notre association.

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.