Lorsque Marie, Marie Jo, et quelques autres ont quitté leur Poitou en octobre2016 pour se rendre à la Convention de la toute nouvelle France Insoumise, ils et elles ne se doutaient pas encore qu’elles/ils allaient vivre une sacrée expérience ! Les « tout-es premier-es » insoumis-es du 86 étaient déjà en route pour une longue campagne qui devait les amener jusqu’aux élections du printemps 2017.

Peu à peu, le mouvement s’étoffait de nouveaux membres et en début 2017, chaque circonscription électorale de la Vienne pouvait compter sur un petit groupe de militant-es prêt-es à donner du temps et de l’énergie pour tenter de porter ses candidat-es le plus loin possible !

Tous ces gens se retrouvaient autour du programme « L’Avenir en commun », élaboré à partir d’une multitude de contributions via le net dont la synthèse fut validée lors de cette fameuse 1ère convention de Lille  ainsi que de l’ensemble des livrets thématiques qui détaillaient les différents points à défendre.

Militant-es syndicaux, membres de partis politiques, militant-es associatifs mais également beaucoup de néophytes en politique parmi ces nouveaux et nouvelles venu-es dans le paysage citoyen.

Quelque chose m’a frappé lors de cette campagne, c’est l’esprit qui les animait : elles et Ils avaient tou-tes un immense espoir en leur candidat à l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, et pensaient tous qu’il serait possible de changer le monde à partir de juin 2017. Une 6ème République, la défense et la reconstruction des services publics, la planification écologique, la construction d’une économie sociale, solidaire et coopérative pour les jours à venir, l’éradication de la pauvreté,… tels étaient quelques buts qu’elles et ils s’étaient fixé-es à la suite de la victoire de leurs candidat-es.

Dans la 3ème circonscription caractérisée par une surface très importante à couvrir ainsi que son caractère rural, les militant-es insoumis-es se sont vite mobilisé-es aux quatre coins du département ( Lusignan, Civray, Chauvigny, Montmorillon, Lussac,…) pour mettre des affiches, tracter sur les marchés, organiser des réunions publiques et parler de « L’Avenir en commun ».

Les résultats de mai et juin 2017 amenèrent beaucoup de désillusion. Malgré tout, les candidat-es aux législatives, Marie-José Cellot et Rodolphe Cacault obtinrent un très bon résultat en terminant 3ème dans leur circonscription, manquant de peu la qualification pour le 2ème tour alors qu’elle et il étaient tout à fait inconnu-es dans le monde politique local.

Depuis cette élection, les « Insoumis du Sud Vienne » existent toujours puisqu’elles et ils se sont structuré-es en Groupe d’action à partir des 3 groupes d’appui : « Pays Civraisien Insoumis », « les Insoumis de Chauvigny » et « les macarons insoumis ».

Elles et Ils tiennent une réunion mensuelle et s’impliquent en fonction des effectifs sur quelques actions : Certain-es se sont lourdement investi-es sur la lutte des EHPAD dans le Civraisien et notamment pour s’opposer à la privatisation des établissements de Couhé et Chaunay.

En mars 2018, elles et ils participent à la campagne de votation pour la sortie du nucléaire.

Le vendredi 6 avril,  elles et ils organisent une séance de cinéma débat autour du film « L’Insoumis » de Gilles Perret au cinéma Le Majestic de Montmorillon, avec 2 intervenants, Fred Abrachkoff et Jérémie Pottier-Grosman.

Au mois de mai 2018, les « Insoumis du Sud Vienne» ont planifié une grande réunion publique avec la venue de Gabriel Amard, un des cadres de France Insoumise pour débattre d’un thème qui reste à définir. Certaines campagnes seront menées en association avec les autres groupes d’action de la Vienne.

Ils disposeront bientôt d’un contact téléphonique. D’ici là, vous pouvez les rejoindre sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/FIVienne3/ ou vous signaler sur un des 3 groupes locaux sur la carte de la France Insoumise : https://lafranceinsoumise.fr/groupes-appui/carte/

Jean-Pierre Huot

Rédaction

Une réflexion au sujet de “Les « insoumis » du Sud Vienne

  1. c’est une grande expérience, c’est même la seule à venir…nous voyons que ce n’est que par les votes que nous changerons l’avenir!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

"Voiles". rencontre à Poitiers avec Nicole Pellegrin, historienne du genre et anthropologue du vêtement au CNRS.

ven Mar 2 , 2018
À la librairie La belle aventure à Poitiers
//