Vendredi 6 mai 2022, une conférence In Situ au captage d’eau potable de Chercoute de Mauzé sur le Mignon a eu lieu.

Il s’agissait bien de dénoncer les carences affligeantes de l’Etat et de la communauté d’agglomération du Niortais en termes de protection de la biodiversité et de protection des captages d’eau potable. En effet , nous avons pu ensemble et en présence de nombreux médias ( France 5 pour « sur le front », Nouvelle République, Courrier de l’Ouest, Sud Ouest, l’Hebdo de Charente Maritime, France Bleu) constaté les atteintes portés à l’environnement et à l’eau potable: l’épandage de glyphosate (parcelle 259, exploité par un des irrigants de la bassines sev17…) , de nitrates et de phosphates en quantité très importante, et le semis de grains enrobés de pesticides (Zirame?) (parcelleH205) en proximité immédiate du captage d’eau potable de Chercoute, en pleine zone humide et inondable, dans le périmètre Natura 2000 Marais Poitevin.

Une conférence de presse sous tension puisque qu’un très lourd dispositif gendarmesque aura encore été déployé (plus de 80 agents lourdement équipés, hélicoptère , moto tout terrain…) – la facture d’argent public dépensé pour protéger ces projets d’accaparement de l’eau s’alourdit encore !

A partager et diffuser largement !

On ne lâche rien !

Bon visionnage et à bientôt !

Le Collectif BNM 79

Rédaction

Article suivant

[photos] Lancement de campagne NUPES. Circonscription 2.

sam Mai 14 , 2022
C’était ce samedi. Un peu plus de 150 personnes se sont données rendez-vous au bar du Parc de Blossac pour écouter les prises de paroles des candidat-es Valérie Soumaille et Aladin Lévêque de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale. Et écouter également l’orgue mécanique (de Gilles !) sur lequel […]
//