« La Confédération paysanne de la Vienne avait organisé une soirée d’information lundi 17 février 2020 à Plaisance où une centaine de personnes s’était réunie pour échanger sur l’arrivée probable du loup dans le département.

Le mercredi 17 mars 2021, la dépouille d’un grand canidé a été découverte à proximité d’une voie ferrée sur la commune de Lathus-Saint-Rémy, sur la frange sud-est du département. Si la présence du loup en Vienne est une première depuis près d’un siècle, l’espèce est connue pour sa grande capacité de dispersion, notamment en phase de recherche de territoire. 

Ainsi, depuis sa réapparition dans les Alpes du Sud en 1992, le loup a été identifié dans des régions aussi éloignées que les Pyrénées, la Lorraine, la Bourgogne, ou encore la Somme, 36 départements sont aujourd’hui concernés par des attaques de loups.

En Nouvelle-Aquitaine la présence du Loup gris a été avérée en Dordogne dès 2015, puis de manière occasionnelle en Corrèze, Creuse, Charente-Maritime, Charente et en Pyrénées-Atlantiques de manière permanente depuis 2018.

Dans le contexte d’expansion géographique des loups (114 zones de présence permanente, dont 99 meutes recensées au niveau national), le département de la Vienne sera concerné directement dans les jours, les mois ou les années à venir.

La Confédération paysanne de la Vienne organise une nouvelle journée d’information 

                      lundi 21 juin, de 14 h à 17 h, sur la ferme de Jeu, commune de Plaisance 

pour approfondir le sujet entre éleveurs :

                         Loups, quelle stratégie d’anticipation mettre en place dans le département de la Vienne ?

Thomas VERNAY, animateur national de la commission « Prédation » de la Confédération paysanne sera présent pour répondre à vos questionnements sur ce sujet complexe.

Renseignements et inscriptions : confederationpaysanne86@gmail.com

06-27-38-60-37″

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Deux skins-heads déclarés coupables de la mort du jeune anti-fasciste Clément Méric

dim Juin 6 , 2021
Un procès en appel s’est déroulé à la cour d’assises de l’Essonne du 25 mai au 5 juin, et concernait le procès de Samuel Dufour et Esteban Morillo, deux skinheads aux idées nazies qui ont été condamnés coupables de la mort du jeune militant anti-fasciste Clément Méric tué d’un coup […]
//