Lundi 2 octobre au matin : rassemblement pour une famille arménienne mise à la rue

La famille arménienne avec 2 enfants mise à la rue le 21 août n’a toujours pas de proposition de logement. Inacceptable !

Seule la mobilisation des parents d’élèves, avec DNSI, permet d’éviter le pire en assurant temporairement un hébergement solidaire.

L’accueil des migrants et migrantes, ainsi que l’hébergement d’urgence, sont de la responsabilité de l’État, donc de la Préfecture, mais le Maire de Poitiers ne peut qu’être concerné par la situation de familles et d’enfants à la rue dans sa commune.

Le Collectif DNSI solidaire de cette famille, soutient l’action des parents d’élèves de l’école Damien Allard – Jules Ferry et dénonce l’inertie des pouvoirs publics.
L’accueil des migrants et migrantes, ainsi que l’hébergement d’urgence, sont de la responsabilité de l’État, donc de la Préfecture, mais le Maire de Poitiers ne peut qu’être concerné par la situation de familles et d’enfants à la rue dans sa commune.

Ensemble exigeons un logement d’urgence acceptable pour la famille et rapidement une solution de logement pérenne.
Venez nombreux lundi matin 2 octobre pour le 3eme rassemblement dés 8h15, au carrefour rue Jules Ferry – Bd de Pont-Achard

Collectif poitevin “D’ailleurs Nous Sommes d’Ici”

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.