« Pour l’emploi, les salaires, les conditions de travail et d’études ». (lire le tract d’appel ici)

L’actualité donnait du grain à moudre aux salari-ées et aux étudiant-es. Sur le front des détournements de richesse, les révélations des « Pandora papers » viennent confirmer que l’argent coule à flot. Idem pour les actionnaires des entreprises de l’énergie.

Pourtant, en début de manifestation, il y avait bien peu de présent-es alors que la campagne des Présidentielles corsètent le débat sur le thème de l’identité, dans le but de cacher le thème du social.

Heureusement le cortège n’a cessé d’augmenter au fur et à mesure du parcours.

Certains partis de gauche était présents avec tracts et drapeaux (PCF, NPA, LO, Génération.s) ainsi que les Gilets jaunes Poitiers sud

Le salariat va-t-il se contenter de la saturation du débat (droite extrême vs extrême droite ) des Présidentielles ou va-t-il faire irruption sur la scène ?

Alors, camarade ?

C’est quoi la bonne méthode pour arrêter de se faire avoir ?

Le hasard et l’espoir fou ?

Ou la lutte ?

Rédaction

Article suivant

Agissez pour le vélo dans votre commune, répondez au Baromètre !

mar Oct 5 , 2021
Ceci est la plus importante enquête nationale sur le vélo : le Baromètre des villes cyclables. Je fais entendre ma voix : barometre.parlons-velo.fr Votre participation au Baromètre 2021 sur votre commune contribuera à ce que :✅ Vos itinéraires cyclables soient mieux protégés en ne vous exposant plus au trafic automobile✅ […]
//