Mauz’Zad, (79) appel à résistance contre les bassines !

Le projet des 16 Bassines de la Sèvre Niortaise et du Marais Poitevin (79, 17, 85) c’est :  

  • Le pillage de l’eau des nappes phréatiques, bien commun de la nation (article 1 loi 1992)
  • Le Marais Poitevin menacé d’être mis au régime sec même en hiver
  • 200 hectares de terres agricoles « plastifiés » (soit la superficie de près de 300 terrains de foot)
  • 40 millions d’€uros d’argent public (70% du financement)
  • Pour une agriculture productiviste, exportatrice, destructrice des sols et de la biodiversité…
  •  Pour à peine 10% des agriculteurs du territoire
  • Un projet entaché de très nombreux dénis de démocratie, attaqué en justice (Tribunal Administratif) et basé sur un arrêté d’Autorisation Unique de Prélèvement annulé par le TA de Poitiers le 9 mai 2019
  • Le rejet massif par la population et de nombreuses organisations (politiques, syndicales et associatives)

Avec le soutien de : AAPPMA Pêches Sportives de St-Maixent, Alternatiba La Rochelle, ANV-COP21 La Rochelle, APIEEE, CGT 79, CGT Spectacle Poitou-Charentes, Colibris 79, Collectif Anti-Linky, Collectif des Usagers de l’Hôpital de Niort, Collectif A Teurtous, Collectif Marche pour le Climat Niort, Comité Notre-Dame-des-Landes La-Roche-sur-Yon 85, Confédération paysanne 17, Confédération Paysanne 79, Europe Ecologie-Les Verts, Extinction Rébellion La Rochelle, Gilets Jaunes 79, La France Insoumise, Le Priouté, Nature Environnement 17, PCF 79, SCOP La Frênaie, SOS Rivières, Syndicat Sud Solidaires, Terres & Rivières 85…

Deux journées de mobilisation sont prévues samedi 29 juin (Saint Hilaire La Palud) et dimanche 30 juin (Mauzé sur le Mignon)

Infos sur : www.bassinesnonmerci.fr Facebook : Bassines Nonmerci

Voir le programme des deux journées ci-dessous :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.