Un jugement du Tribunal Administratif de Poitiers a commandé l’expulsion de cette Maison, qui était vide depuis longtemps et où une organisation bien réglée a permis de loger de nombreux sans papiers qui vivaient jusqu’alors à la rue.

Par ce qu’on ne peut accepter que des gens vivent dans la rue (des dizaines le sont encore chaque jour à Poitiers), parce que cette Maison est une solution, même provisoire, nous devons nous mobiliser contre l’expulsion.

La Maison a reçu le soutien de nombreuse sorganisations et… des voisins :

Comment empechcer l’expulsion ?

Tou simplement en étant présent-es sur place, rue du Jardin des Plantes pendant la journée.

Quelque soit la situation, un rassemblement est déjà prévu ce jeudi par le Collectif poitevin « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici » :

« Mobilisation contre l’expulsion des mineurs isolés étrangers de leur lieu d’accueil : « La Maison »

Pour eux l’expulsion signifie tout simplement le retour à la rue… C’est inacceptable !

Sans attendre l’exécution du jugement et l’intervention de la Police, manifestons massivement notre opposition à cette décision et notre solidarité totale avec les jeunes, les aidants bénévoles et l’action engagée par le Collectif de La Maison.

Le jugement ne doit pas être mis en œuvre et l’expulsion ajournée tant qu’une solution perenne n’est pas trouvée

Rassemblement jeudi 20 septembre 18h Place du Marché Notre -Dame à proximité des arrêts de bus » (télécharger le tract ci-dessous qui sera distribué jusqu’à jeudi)

Cliquer pour accéder à la-maison-A5.pdf

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Communiqué du PCF86 sur l’expulsion de la Maison

lun Sep 17 , 2018
communiqué du 17 septembre 2018
//