En décembre 2018, j’apprends par un article de presse qu’une jeune Nigériane victime de la traite, Mercy Okoti, a été mise en centre de rétention à Toulouse. Aussitôt, une pétition est mise en ligne, et 6000 personnes la signent pour que la jeune femme soit relâchée !

Depuis lors, nous demandons une prise en charge urgente pour toutes ces jeunes femmes, dont le réseau a été démantelé et condamné à Poitiers. Depuis lors, pourtant, rien n’est fait ! Sans prise en charge, elles sont laissées à elles-mêmes !

Si au 10 mai, aucune solution pour leur assurer un toit et des moyens de survie, j’entamerai une grève de la faim devant leur préfecture pour protester contre le manque de volonté publique

(lire la suite ici)

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Financement participatif : Wrap 'n Rawl, sain, bio, cru, sans gluten et végétalien

dim Avr 28 , 2019
Je suis « crusinier » et je développe ma marque de produits alimentaires bio, crus, sans gluten et vegan à destination des magasins bio. Pour en savoir plus sur mon histoire et mon parcours, je vous invite à découvrir la page de la campagne où tout est expliqué : https://jadopteunprojet.com/decouvrez-les-projets/detail/cree-par-version-crue
//