Petits calculs concernant l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen

J’ai passé un peu de temps sur le fichier du gouvernement : voir sur cette page, à partir de ce fichier je me suis amusé à recenser les produits qui ont brûlé en fonction de leur danger (code H) et en fonction des précautions à prendre (en particulier, ne pas respirer ni poussière / fumée / gaz / brouillard / vapeurs / aérosol) (code P).

Je ne sais pas si les produits de combustion de ces produits présentent les mêmes dangers que les produits dans leur état normal. Ceci étant dit j’ai quand même fait le tri parmi les 5 200 tonnes de produits qui ont brûlé.

Notre gouvernement peut nous dire que c’est sous contrôle et sans danger, peut-être…

Ci dessous les résultats édifiants de ces tris !

Tableau 1

Tableau 2

Tableau 3

Youri Gan

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.