Marché Notre-Dame, ce samedi 2 avril : c’est avec ce slogan qu’une douzaine de membres du comité local d’Attac a décerné (et non, ce n’était pas un poisson d’avril) les pelles d’or aux quatre candidats de droite et d’extrême-droite susceptibles d’être au 2ème tour de la présidentielle de 2022. Pelles d’or ? Leur contribution au creusement passé et à venir des inégalités en était la raison ! Macron, on ne le présente plus, le candidat du « en même temps » de droite et de droite, le candidat de la duplicité permanente, du RSA sous condition d’activité, de la baisse de l’APL, de la retraite à 65 ans, du ruissellement par le haut, etc. etc.

Les autres, Pécresse, Le Pen et Zemmour ont également des programmes qui consistent à favoriser les riches (comme s’ils en avaient besoin !) et à presser davantage encore les plus modestes en leur faisant croire que redonner 100 à 200 € « de pouvoir d’achat » (Le Pen) en prenant sur les cotisations sociales, c’est « être du côté du peuple » et aller dans le sens de la justice fiscale. Zemmour et Pécresse ne sont pas mal non plus avec leur baisse des droits de donation et de succession ou encore des exonérations rendues possibles pour l’IFI, l’Impôt sur la Fortune Immobilière (voir le tract ci-dessous pour plus de détail).

Résumé en photo de cette mise en scène alors que la campagne électorale bat son plein : beaucoup de distribution de tracts ce matin avec, au passage la présence d’une douzaine de partisan.es de Zemmour qui a créé une tension certaine. La police municipale est même intervenue… face aux militant.es d’Attac, du NPA et du PCF venu.es dénoncer la présence des supporters du candidat d’extrême-droite.

Pas de facho dans nos quartiers !

Les zemmoristes, décontenancés et agressifs : et la liberté d’expression alors !!!

Tract-inégalités

Dom

Article suivant

Au cinéma "Le Dietrich" en avril…

dim Avr 3 , 2022
Une programmation toujours aussi riche en avril au cinéma « Le Dietrich » à Poitiers. Dans le détail, voir le programme ci-joint. A noter les films « L’empire du silence » (situation au Congo), « L’énergie positive des Dieux » , « Somos Cuba » et « Animal » dans le cadre du festival « Arts et politique » (du 8 au […]
//