Sacré journée ce samedi 6 novembre : nous avons commencé sous le soleil et l’hélicoptère de la gendarmerie qui a bourdonné tout au long d’une manif d’enfer, entre marche à travers champs, descente dans le lit de la rivière (à sec par endroit…) et montée finale sur une bassine. Le tout entrecoupé de blocages de la manif et de lancés de lacrimo/fumigènes (les grenades CS, c’est marqué dessus).

Une sacré journée donc avec plusieurs milliers de personnes. La « Nouvelle République 79 » annonce 2 000, on peut en ajouter au moins mille de plus pour être dans les clous. Par ailleurs, le dispositif militaire (les gendarmes le sont) déployé autour de Mauzé/Mignon était autant grotesque que démesuré. Fouille de véhicules à la sortie de l’autoroute, fouille de véhicules à l’entrée de Mauzé et contrôles d’identité, fouille des sacs, déploiement de centaines de gendarmes, 1 puis 2 hélicoptères tournant en permanence au dessus de la commune et ciblant systématiquement les manifestant.es rassemblé.es. Un vrai « traitement de faveur » .

Pendant ce temps-là, la FNSEA avait péniblement réussi à réunir 400 personnes dans le cratère creusé pour la nouvelle bassine, venues de toute la France sous la protection des gendarmes !

Cerise sur la gâteau, à partir du début de l’après-midi, les entrées dans Mauzé étaient quasi interdites ! Oui, vous avez bien lu, interdiction d’entrée : demi-tour, vous ne passez pas ! Combien n’ont ainsi pu accéder au rassemblement ?

La démocratie est entre de bonnes mains avec Macron et ses vassaux.

Avant de partir vers l’inconnu (discrétion oblige) repas pris en commun avec une excellente organisation et des assiettes copieuses. Prises de paroles de BNM79, de la LPO, de la Confédération Paysanne très mobilisée pour l’occasion et des « Soulèvements de la Terre ». Puis départ en fanfare et bateau de pirate en tête de cortège !

A retrouver en photos et vidéos ci-dessous pour l’Acte 1.

L’Acte 2 suivra très vite…

Super organisation pour les repas !
Et pour la vaisselle !
Intervention pour la LPO
Et pour la Confédération Paysanne
Pour les « Soulèvements de la Terre »
A l’abordage !

Dom

Article suivant

[Photos-Vidéos] Mauzé le 6 novembre ? Populaire la marée ! (Acte 2)

dim Nov 7 , 2021
La suite et le dénouement de cette journée épatante où au niveau du commandement des « forces de l’ordre », il y a eu comme de l’hésitation… Serait-ce du au fait que la « bassine investie » (et il s’agit bien d’une vraie bassine, pleine d’eau !) se trouvait en fait en Charente-Maritime et […]
//