Restriction au droit à manifester. FSU86

Communiqué de la FSU86 du 08/02/19

« Le gouvernement a décidé de reprendre à son compte la proposition de loi de Bruno Retailleau adoptée au Sénat le 23 octobre 2018 visant à « prévenir les violences lors des manifestations et à sanctionner leurs auteurs ». Alors que la France dispose d’un arsenal législatif déjà des plus répressifs, ces nouvelles mesures portent gravement atteinte aux libertés publiques de toutes et tous.

LA FSU86 s’oppose fermement à cette résurgence de la loi anticasseurs de 1970, de sinistre mémoire et abrogée en 1981. Cette loi écarte toujours plus la justice au profit de pouvoirs administratifs exorbitants. Fichage des manifestants, interdiction individuelle de manifester, obligation de pointage sont autant de signes de la poursuite d’une logique de suspicion généralisée et de contrôle social avec le risque de dévoiement des procédures et d’arbitraire.

La FSU86 dénonce ces restrictions au droit de manifester et ces lourdes menaces sur les libertés d’opinion et d’expression des oppositions, demande le retrait de cette loi et questionne les 3 députés de la Vienne sur leur vote de soutien. »

Ce communiqué a été envoyé aux trois députés qui ont voté pour cette loi ainsi qu’à JM Clément qui a voté contre.

Source : https://fsu86.fsu.fr/restriction-au-droit-a-manifester/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.