Ce n’était pas une manifestation mais un rassemblement avec prises de parole mercredi 31 mars sur la place de l’hôtel de ville de Poitiers. Pour rappeler que les retraité.es subissent depuis des années les politiques successives des gouvernements qui ont dégradé les pensions, l’accès aux soins ou encore la prise en compte de la perte d’autonomie… Une liste qui n’est pas exhaustive et qui a été déclinée pendant les prises de parole des organisations syndicales qui appelaient à cette initiative.

Une intervention qui s’est achevée par le rappel de la solidarité des retraité.es vis à vis de toutes et tous : les travailleurs et travailleuses de la Culture, la jeunesse dans son ensemble, les soignant.es, les privé.es d’emploi, tous ces salarié.es qui souffrent depuis des mois des conséquences de cette politique désastreuse tant économique, sociale que sanitaire, menée par le macronisme au pouvoir… et d’autres gouvernements avant lui !

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[Vidéo-Photos] Au TAP, le règne de l'agora

jeu Avr 1 , 2021
Depuis le début de l’occupation du Théâtre de Poitiers, rebaptisé « Théâtre Au Peuple », la parole est « en place publique ». Hier, mercredi 31 mars, sous un soleil radieux (pour cause de changement climatique ?) l’effervescence était manifeste entre débat sur l’assurance chômage, montant des « minimas sociaux » et construction politico-administrative de leur […]
//