Nous (RESF86, DNSI86 et 100 pour 1 Grand Poitiers) constatons que de très nombreuses familles sur Poitiers et Grand Poitiers reçoivent des OQTF ; la situation semble même s’aggraver de jour en jour…

En effet actuellement nous accompagnons 35 familles ce qui correspond à 80 enfants (dont 56 sont scolarisés dans 28 écoles, collèges ou lycées de Poitiers ou Grand Poitiers) qui ont des conditions d’hébergement très compliquées et provisoires (115, hébergement solidaire, Auberge de Jeunesse…).

Par une action collective forte en présence de ces familles et de leurs soutiens, nous pensons que pourrions rendre une certaine visibilité à ces personnes afin d’obtenir une légitime régularisation et mettre fin à une précarité insupportable.

Ensemble, montrons que nous sommes nombreux et nombreuses à trouver ces situations inadmissibles d’un point de vue humain et ubuesques d’un point de vue administratif.

Rassemblement devant la préfecture

mercredi 19 mai à 16h

une délégation sera reçue à 17h par la directrice de cabinet de la préfète.

Le tract en pdf

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

« Je ne suis pas expert, mais je… » par Étienne Klein

dim Mai 16 , 2021
Un podcast de la radio de l’Espace Mendès France. À ne louper sous aucun prétexte Etienne Klein nous interpelle et pointe du doigt un comportement qui a envahi les discussions à l’occasion de la crise sanitaire : l’ultracrépidarianisme (un comportement consistant à donner son avis sur des sujets à propos […]
//