Le comité de Poitiers de l’Association France Amérique Latine(FAL) suit avec inquiétude les évènements qui se déroulent au VENEZUELA où la situation risque de s’envenimer suite à la déclaration de soutien au « président par intérim autoproclamé Mr GUAIDO» de plusieurs pays de l’Union Européenne.

Ce soutien apparaît comme un suivisme dangereux de la politique belliqueuse de Mr TRUMP et est une véritable et inadmissible ingérence dans la politique de ce pays.

FAL condamne avec force cette tentative de putsch ainsi que l’ultimatum lancé par le président MACRON et la reconnaissance de Mr GUAIDO comme président par intérim…Au lieu de jeter de l’huile sur les braises Mr MACRON se serait grandi en participant à la mise en place d’un processus politique et pacifique qui permettrait aux Vénézuéliens de décider de leur propre avenir. La solution doit se chercher dans le dialogue et au travers des mécanismes démocratiques.

FAL connaît hélas trop bien ce processus de destitution des présidents, légalement élus, mais dont la politique ne convient pas aux États Unis , ces coups d’état dits « institutionnels » qui leur permettent de reprendre la main sur l’économie et les richesses des pays d’Amérique Latine –toujours considérés comme leur jardin.

Les USA affirment que toutes les options sont sur la table …y compris une intervention militaire donc une guerre civile.Et tous ces gouvernements « démocratiques » qui suivent Mr TRUMP sont-ils aussi d’accord pour assumer la responsabilité du bain de sang à venir ?

Communiqué du 5 février 2019

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

"Nous sommes tout·e·s des gilets jaunes !" lance un collectifs d'intellectuel-les dont plusieurs poitevin-es

mar Fév 5 , 2019
Parmi les premier-es signataires les poitevin-es : Stéphane Beaud, sociologue, université de Poitiers ; Stéphane Bikialo, littérature française, université de Poitiers ; Etienne Douat, sociologue, université de Poitiers ; Anne Jollet, historienne, université de Poitiers ; Catherine Leclercq, sociologue, université de Poitiers ; Benoit Leroux, sociologue, université de Poitiers ; […]
//