La Confédération Paysanne de la Vienne invitait la presse à Migné-Auxances vendredi 22 octobre pour exposer l’impact de la méthanisation sur l’agriculture. Pourquoi à Migné ? En raison de la construction d’un méthaniseur, promis à l’accueil de « déchets agricoles » mais aussi de céréales pour compléter les cuves. Grand Poitiers a un projet en énergies renouvelables ambitieux mais consommateur de surfaces agricoles, qui, pour la Conf 86 paraît incompatible avec les Plans Alimentaires Territoriaux.

Explications ci-joint avec le communiqué de presse et questions posées à Nina Passicot, éleveuse dans la Vienne sur le développement de ces usines ainsi que les liens entre les méthaniseurs et le développement des bassines. A retrouver dans les deux vidéos ci-dessous.

Communiqué-le-developpement-de-lagrivoltaisme-et-de-la-methanisation-ne-sauvera-pas-lagriculture

Dom

Article suivant

[Photos-Vidéo] Au lycée Kyoto, pour la défense de l'eau et contre les "bassineurs"

sam Oct 23 , 2021
Après plusieurs années de pseudo-concertation, la préfète de la Vienne, Mme Castelnot, dévoilait vendredi 22 octobre au lycée Kyoto à Poitiers la version finale de son « Projet de Protocole d’accord » relatif à la construction de « mégabassines » dans le bassin du Clain. Ce « Protocole » est […]
//