Sous l’œil du journaliste de France 3

les retraité-es ont manifesté à Poitiers contre la hausse de la CSG qui leur est appliquée, et pour la hausse des pensions (vidéo et tract ici). Ils et elles étaient 300 à Châtellerault le matin, au moins autant à Poitiers.

Avant de partir en manifestation Guy Aubarbier, au nom de l’intersyndicale, a énoncé un discours très incisif : « Ohé Macron de la marche en arrière ! »

Un slogan qui résume le travail syndical qu’il nous reste tou-tes à faire

.

« retournons les premiers de cordée pour que nos sous tombent de leurs poches »

Cette fois encore le nombre de manifestant-es n’était pas à la hauteur des attaques de Macron mais

un secteur supplémentaire touché par le pillage Macron le manifeste.

Les participant-es de ce jeudi ne semblait pas désespéré-es, sans doute parce qu’elles et ils

n’avaient pas commis l’erreur de mettre leur espoir là où il ne fallait pas …

« solidarité intergénération ! »

« C’est pas la CSG qu’il faut augmenter c’est… ? »

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Blanquer : un libéralisme autoritaire contre l'éducation

jeu Juin 14 , 2018
Un ouvrage de la Fondation Copernic en libre accès avec une contribution de Bertrand Geay
//