Pétro et Nadia habitent la Zone interdite. Depuis l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986 et l’évacuation de la région, les deux vieux vivent isolés à Zvizdal. S’ils ne sont pas partis, c’est parce que, disent-ils, un homme qui quitte la terre qui l’a vu naître meurt. Étrangement, le (lire la suite)

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Une librairie ambulante dans le sud Vienne. Interview de S. Jahan

dim Sep 3 , 2017
Interview de Sébastien Jahan
//