Le contexte sanitaire et les mesures de confinement qui en découlent impactent les activités du collectif ANV/COP21 de Poitiers. Nous n’en sommes pas moins déterminé·e·s à agir face aux irresponsabilités économiques et politiques vis-à-vis du dérèglement climatique. Au contraire, ce « repos forcé » pour la plupart d’entre nous (mais pas tou·te·s ! Nous restons conscient·e·s et solidaires envers le personnel soignant et les plus précaires) permet de nous organiser, de préparer la suite et d’acquérir de nouvelles compétences.

Le 14 mars, nous étions sur le parvis de l’hôtel de ville

Samedi 14 mars, Poitiers – La veille du 1er tour des élections municipales, la Marche pour le Climat devait rappeler que ces 6 années de mandat local doivent être celles de l’action pour la justice climatique et sociale. Malgré son annulation, décidée collectivement dans le contexte sanitaire que nous connaissons, nous nous sommes rassemblé·e·s en petit comité, avant les mesures de confinement, devant l’hôtel de ville de Poitiers pour porter ce message, puis avons utilisé les panneaux publicitaires dans l’espace public pour indiquer nos attentes envers les futur·e·s élu·e·s.   Vendredi 13 mars, Paris – Les activistes d’Action Non-Violente COP21 accompagné·e·s de scientifiques, gilets jaunes, sociologue, porte-parole de syndicat et associations, ont dressé devant l’Élysée le vrai bilan climatique et social d’Emmanuel Macron.
Ce doit être un bilan difficile à assumer pour le gouvernement, car les forces de l’ordre sont intervenues vigoureusement pour l’empêcher.

Contact ANV-COP21 Poitiers : poitiers@anv-cop21.org

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[vidéo] Interview d'un médecin du CHU de Poitiers

ven Avr 3 , 2020
Interview de Pierre Fieuzal du 03/04/20 : « si on héroïse les soignants, on dépolitise le débat »
//