M. le député Sacha Houlié,

Je tiens, une fois de plus, à vous faire part de quelques réflexions que m’inspire votre « dense » lettre de décembre que je viens de terminer de parcourir.

J’ai encore du mal à m’habituer à la langue de bois, façon « la voix de son maître ».

Je pense qu’une grande partie des textes généraux de cette lettre ont été concoctés dans les arrières-boutiques de LRem, au service de la propagande ; chaque député les agrémentant ensuite en fonction de son activité propre…

En tous cas, bravo, vous êtes trop fort, vous développez une propagande comparable à ce qui se pratiquait au siècle dernier, pour faire croire que tout va pour le mieux au royaume de France, en indiquant des réformes d’opérette que votre régime a accomplies sans jamais s’attaquer aux injustices sociales et fiscales et aux inégalités qui progressent.

Les classes populaires continuent de survivre dans la galère alors que l’oligarchie au pouvoir s’enrichit en fraudant le fisc, (100 milliards d’euros de fraude fiscale à récupérer par l’État chaque année…!).

Dans un long catalogue, vous dressez la liste des primes ou des »aumônes » que le régime distribue largement aux plus nécessiteux (100 euros pour la prime inflation, + 100 euros pour le chèque énergie
et autres aides d’un montant ridiculement bas). Vous rendez vous compte de ce que représente 100 ou 150 € aujourd’hui, c’est ce que vous gagnez en moins de deux heures…

Si Macron est réélu, vous pourrez créer un « ministère de la charité »..!

Vous osez déclarer : « Nous, députés de la majorité présidentielle, avons décidé de redéployer les filets de protection économique » et vous utilisez l’expression ignoble de « pouvoir de vivre » à la place de pouvoir d’achat ; vous n’avez pas compris que les citoyens ne demandent pas l’aumône, mais seulement la possibilité de vivre dignement de leurs revenus jusqu’à la fin du mois, (c’est d’ailleurs ce que revendiquent les Gilets jaunes depuis 3 ans déjà, sans jamais avoir rien obtenu de significatif, à part des coups de matraques, des grenades et des balles en plastique) ; arrêtez de nous prendre pour des imbéciles !

Vraiment les députés de LRem osent tout, « c’est même à cela qu’on les reconnaît »; jusqu’à donner des leçons, fort justifiées d’ailleurs, à l’exécutif (écolo-coco-bobo) de Grand Poitiers qui a fait voter une augmentation exorbitante de 300 % de la taxe foncière en 2021…

Vous détaillez également votre action dans votre circonscription ; entre autres, votre participation aux cérémonies, inaugurations, visites en tous genres, la réouverture de votre permanence, etc. etc. Toutes ces interventions vous prennent énormément de temps, mais malheureusement ne servent à rien ou presque…

Vous évoquez également votre soutien au « recyclage » du foncier des friches artisanales et industrielles ; je crains que que ce ne soit que du gaspillage d’argent public qui profite surtout aux propriétaires des terrains concernés..
J’arrête là mon propos mais il y aurait tellement d’autres choses à dire ; ce sera pour la prochaine fois…

Vous avez sans doute beaucoup à faire dans le cadre des élections présidentielle et législatives ; pour ma part je suis consterné de constater que le corps électoral risque d’être constitué de :

  • 45% d’électeurs de droite (LR+ LRem ; tiens les 2 premières lettres sont identiques, étonnant non ?),
  • 30% de fachos et seulement 25% d’électeurs de gauche (toutes tendances confondues) ;


ce n’est pas ce visage de La France que j’aime..!!!

Ceci dit, je vous souhaite néanmoins une bonne année, notamment pour la fin proche de votre mandat,
en attendant la chute de la 5ème république et l’avènement de la 6ème dans les meilleurs délais…!

Bien cordialement.

Jean-Pierre BUJEAU
Citoyen ordinaire de Mignaloux-Beauvoir

Rédaction

Article suivant

[photos] Raquel Garrido de LFI (campagne Mélenchon) à l'Isle Jourdain

sam Jan 15 , 2022
Un compte rendu : Malgré tous les pisse-froids notamment de la presse locale qui n’a rien annoncé, 70 personnes étaient bien présentes  hier soir dans la salle des fêtes de l’Isle Jourdain. Raquel Garrido a déroulé tranquillement ce que pourrait être une VI ème république . Ça donne la pêche […]
//