Lors du vote qui s’est tenu, mardi 23 juillet à l’Assemblée Nationale, le CETA a finalement été adopté à la majorité relative, la majorité absolue étant à 240 voix. En effet, 74 député.e.s se sont abstenu.e.s au moment du vote. Ce qui fait, comme le rapporte la presse, que ce texte a été le plus mal voté par la majorité depuis le début du mandat de Macron. Exit ainsi la « maxime » de l’ancien président du groupe LREM, Richard Ferrand : « Abstention, péché véniel ; vote contre, péché mortel .»

Le groupe LREM compte officiellement 304 membres et seuls 229 ont voté POUR… un sacré retard à l’allumage !

Hélas, (mais sans surprise) les députés de la Vienne La République En Marche (LREM) et apparenté ont voté POUR, (Sacha Houlié, Jacques Savatier et le « Démocrate » Nicolas Turquois) au contraire de 9 de leurs collègues LREM qui ont voté CONTRE et 52 qui se sont abstenu.e.s…

Synthèse du vote

Nombre de votants : 553

Nombre de suffrages exprimés : 479

Majorité absolue : 240

Pour l’adoption : 266

Contre : 213

Détail du vote sur :

http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/2059

La balle maintenant dans le camp du Sénat… avant un possible retour à l’Assemblée Nationale si la deuxième chambre rejetait le texte…

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Programme de "L'envers du bocal" de juillet-août

mer Juil 24 , 2019
Avant que le mois de juillet ne soit tout à fait terminé, le programme des festivités du café pour fin juillet et août, 16 ter rue de la Regratterie à Poitiers (au fond de l’impasse, au calme, loin de la fureur des bagnoles). A noter que le bar sera fermé […]
//