Merci à ceux qui sont venus samedi après-midi à « l’assemblée populaire » à l’invitation de Châtellerault l’insoumise et Sanit 86, les AT-Poitou ! C’est le bon choix de se tenir mutuellement chaud au cœur dans la tourmente déboussolante. Au lieu de rester chez nous repliés sur le confort qui console de la peur de la mort, grâce à Corinne et à son accordéon, nous dansions sur place, au soleil ( mais oui !) portés par la mazurka et par le vent… entre deux conversations super conviviales.

Même si nous n’étions pas nombreux,

regroupés autour de la Ga’bar venue de Châtellerault, notre présence témoignait que les braises ne sont pas éteintes. Les échanges étaient prometteurs d’amitié et de réflexion : il faut se rencontrer dans une écoute bien différente de celle des prises de paroles martelées au micro saturé… Mais tout le monde n’est pas prêt à reconsidérer ses certitudes. Bien au contraire, le premier qui fait douter « il doit être exécuté » : c’est ainsi que les pro-nucléaires et les vaccinalistes réagissent à toute critique de leur credo.

Nous avions mis au programme ces 2 sujets sensibles et les dogmatiques ont brillé par leur absence de solidarité. Jean-François F, partant de sa propre expérience, avance une explication. Beaucoup se sentent redevables et fiers de la famille Curie. Sauf que Bertold Brecht fait dire à Galileo Galilée :  » Malheur au peuple qui a besoin de héros ». – Le même raisonnement vaut pour Pasteur. Il n’y a pas de génie infaillible, pas de sauveur au dessus de tout contrôle. ! Les Curie ne pouvaient pas bien mesurer où ils nous embarquaient : ils ont allumé, chez les militaires et chez les fans de la technoscience, la grande flamme d’Ubris qui continue à les hanter.

Remplacer le nucléaire par des éoliennes ?

Comme le développe la nouvelle génération de philosophes ( ex Baptiste Morisot), c’est notre rapport de domination envers la nature qu’il faut abandonner pour instaurer une plus harmonieuse interdépendance. Maintenant, la cause est entendue: nous devons collectivement retrouver le sens de la mesure et de la non-intervention brutale. Nous n’avons pas le droit, pour quelques MW et même KW de libérer une contamination radioactive incontrôlée. Ce n’est pas « progressivement » qu’il faut arrêter mais au pied du mur, immédiatement.
Après le prestige des Curie, ce qui impressionne dans le nucléaire c’est sa puissance. On nous dit que celle de la centrale de Civaux serait équivalente à celle de 950 éoliennes sauf que le problème n’est pas de savoir par quoi on va remplacer cette monstruosité mais comment faire surgir une volonté de l’arrêter définitivement.

La puissance éolienne installée en 2020 équivaut à 42% de 17 300 MW, soit 7 266 MW l’équivalent de la production de 8 réacteurs nucléaires de 900 MW… A-t-on définitivement arrêté 8 réacteurs censés produire 7 266 MW rendus inutiles par l’apport éolien en 2020 ? Évidemment non !

« On ne peut pas se passer d’électricité nucléaire ? » Si ! on peut parfaitement s’en passer avec ce qui existe actuellement, à l’échelle européenne, en consommant moins et mieux. Le nucléaire, c’est-à-dire les armes atomiques, la production d’électricité nucléaire et toute l’industrie qui va avec, sont inacceptables pour un ensemble de raisons que la propagande camoufle avec la complicité de ceux  » qui ne veulent rien savoir ».

Il ne s’agit donc pas de remplacer les réacteurs nucléaires par des éoliennes mais d’utiliser le mieux possible ce qui existe pour arrêter le fléau. Lorsqu’il sera stoppé, nous réduirons notre dépendance à l’électricité : nous discuterons alors de l’utilisation les énergies renouvelables, et on pourra se passer des fossiles.

J-François ajoute : il ne suffit pas d’arrêter les centrales il faut encore penser aux combustibles irradiés dont certains éléments restent nocifs pendant des siècles voire des millénaires. Et que dire de tous les matériaux utilisés et contaminés( béton, acier, tuyaux, robinets …) des milliers de tonnes, ou les mettre? il faut savoir que les centrales de Chinon et St Laurent (Graphite gaz) arrêtées dans les années 70 ne sont pas encore complètement démantelées. Sans parler de la fragilisation des structures construites pour 40 ans maximum… Tout cela doit être mis sur la table et soumis à la décision du peuple.

Passeport vaccinal

L’autre atelier « sensible » critiquait le passeport vaccinal ou laissez-passer sanitaire : de nombreux soignants et des mères de famille ont été heureux de trouver l’écoute et les compétences de Sanit86 . Alors que les enfants ne propagent pas le Cov-21, ils portent le masque et subissent les inconvénients d’une réduction grave de l’apport en oxygène. Aucune raison de se résigner aux symptômes physiques et psychiques que cela induit.

Francesca alias nonna Maia

PS : La giboulée de grêle a attendu que tout soit fini pour se déchaîner. Grand Merci à tous ceux et celles qui ont chanté en chœur : « C’est un tournant de notre histoire et tous ensemble nous devons inventer un nouveau savoir comme l’Homme de Cro Magnon ! »

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Le Théâtre Auditorium de Poitiers (TAP) est occupé

mar Mar 16 , 2021
Cher web86.info, Le TAP (théâtre Auditorium de Poitiers) est occupé depuis hier par un mouvement social national grandissant. À Paris, au théâtre de l’Odéon, la revendication principale est l’annulation de la réforme de l’assurance chômage pour TOUS LES PRÉCAIRES , dans tous les corps de métier. À Poitiers, il y […]
//