n° 131 de la revue universitaire de langue et littérature de Poitiers La Licorne

Un temps oubliée, décriée, ridiculisée, la révolution est aujourd’hui à nouveau un problème politique clé. Outre le printemps arabe, Occupy Wall Street, Nuit debout, ainsi que les commémorations d’Octobre 17 et de mai 68 qui en ont réactivé l’imaginaire (voire le désir), un nombre croissant de romans, de récits, de pièces de théâtre et de recueils de poésie contemporains ont pour thème l’insurrection, le soulèvement et la révolte. Une bibliographie comprenant une cinquantaine de titres permet d’en mesurer l’importance.

Cette présence de la révolution dans le champ culturel contemporain nous enjoint à reprendre une question posée il y a près d’un siècle par Léon Trotsky, à savoir :

comment penser les rapports entre Littérature et Révolution ?

De Jack London au Comité invisible, en passant entre autres par Alfred Döblin, Louis Aragon, Jean Genet et Pierre Michon, cet ouvrage interroge la manière dont les révolutions politiques (réelles ou imaginées, passées ou projetées) ont suscité des configurations et des questionnements esthétiques depuis le début du XXe siècle. Quelles relations entretiennent, dans ces textes, le poétique et le politique ? L’écrivain et le révolutionnaire ? La fiction et l’action ? Aux différentes contributions qui esquissent des réponses à ces interrogations s’ajoutent trois entretiens avec des écrivains (Arno Bertina, Leslie Kaplan, Nathalie Quintane) dont l’œuvre littéraire trame à nouveaux frais la question politique.

Pour commander : http://licorne.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=7206&fbclid=IwAR3suZA_1ST1J26r989EGqhaPMhp9EWB_Myynuqo0g9LRgnS39uN_8Yho8o

 

 

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Des nouvelles du Pois, la monnaie locale de Poitiers

mar Nov 20 , 2018
Lettre d'information novembre 2018
//