« Le rejet » un roman de Bruno Riondet

Un ouvrage de notre ami poitevin

Après « Sur sa trace » et « A demain sous l’arc-en-ciel … », voici la suite de la trilogie des aventures du journaliste-enquêteur Julien Béret.

Jeter, se débarrasser, mettre au rebut … Julien Béret n’est pas le seul à s’étonner de tout ce que la société rejette : téléphones périmés, salariés licenciés, imprimantes vite usagées, anciens oubliés,…

Pendant ce temps, Nathan et Maelle, les « faux ju » comme on les appelle, découvrent la réalité du gaspillage alimentaire.

Même Antoine et sa copine de lycée, Clémence, enquêtent sur l’obsolescence programmée.

Quant aux parents, le rejet, ils le vivent, avec le chômage et l’intérim. Baladé de centrale nucléaire à une autre, en passant par Civaux.

Et Julien, entre deux reportages, vit un petit rêve : il est amoureux. Et ça, Marie, sa tante, elle apprécie. Elle peut maintenant « partir », l’esprit tranquille !

Le rejet, Bruno Riondet, Dessins de Mireille Moscati, Société des Ecrivains, décembre 2015, 290 p, 20€

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

"Le spectre de la radicalisation" un essai du poitevin D. Puaud

mar Août 21 , 2018
« À la suite des attentats de Paris et Nice en 2015 et 2016, une nouvelle administration sociale a été mise en place, visant autant à repérer les signes de radicalisation qu’à renforcer les liens entre les dispositifs d’aide, de surveillance et de renseignement. Dans cet ouvrage, David Puaud propose des […]
//