Lettre ouverte à l’attention du président et des 10 vice-présidents de la Communauté de communes du Haut-Poitou.

« Le Conseil communautaire de la Communauté de communes du Haut-Poitou, sous la présidence de Benoît Prinçay, en accord avec la majorité des vice-présidents,  a décidé d’augmenter le taux de la part communautaire de façon vertigineuse, jamais vue auparavant, à savoir 171 %  ; étonnant non ?

En effet, de telles augmentations ne se rencontrent que dans des fictions ou dans quelques pays en voie de développement.

Cependant, je trouve que vous êtes des petits joueurs ; le Conseil de Grand Poitiers a augmenté sa taxe foncière de 300 %, l’année passée.

Je croyais que les regroupements de Communautés de communes allaient faire réaliser des économies ; mais vraisemblablement pas pour les administrés.

Il est vrai qu’avec l’organisation des services qui a été mise en place et la gouvernance pléthorique de ce nouvel EPCI, qui reste malgré tout de taille modeste (42 000 habitants), les dépenses ne pouvaient qu’augmenter.

Mais ce n’est pas grave, vous pouvez continuer ainsi, la grande majorité des administrés ne s’en rend même pas compte.

En tout état de cause, j’espère que les personnels qui font tourner, avec un grand dévouement, votre établissement, vont pouvoir bénéficier de cette augmentation de crédits et que vous allez réaliser de belles opérations.

Je vous souhaite bon courage pour la suite, car les années qui viennent vont être dures.

Avec l’expression de mes sentiments très cordiaux.

Jean-Pierre BUJEAU

Jean-Pierre BUJEAU

Article suivant

Toute la bio en Vienne en 2022 !

mar Sep 27 , 2022
Ça progresse, ça progresse aussi dans la Vienne : 570 fermes en bio fin 2021 contre 425 début 2019… Nouveau guide des producteurs.trices bio de la Vienne mais aussi des magasins, marchés bio, artisans, AMAP, etc. pour 2022-2003 en fichier joint, ci-dessous : Vous pouvez aussi télécharger ce guide à […]
//