« Nous avons souhaité y participer parce que notre action d’éducation populaire implique une bataille pour l’hégémonie idéologique contre la politique de Macron, « pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité ! » et contre la mantra qui voudrait que les inégalités soient naturelles et prouvées scientifiquement, que le « réalisme » et la résignation sont les seules issues de phénomènes qu’il ne faut pas chercher à comprendre.

Venez participer au succès de notre stand et de cette rencontre citoyenne et solidaire.

L’IEPop sera présente à partir de 10h30 sur la place C. de Gaulle (place du Marché) pour un porteur de paroles unitaire, pour tenir une table d’information puis à la manifestation de 14h00.

A samedi pour que cette journée soit une fête ! »

Qu’est-ce que institut d’Études Populaires (IEPop) ?

« L’IEPOP de Poitiers est une association fondée fin 2014 qui veut contribuer à élaborer et à diffuser des savoirs sur la société. Nous mettons en commun nos connaissances et nos expériences , issues de nos divers engagements professionnels, politiques, associatifs. L’objectif est de lutter contre l’invasion de la pensée unique, néolibérale et conservatrice, et de promouvoir l’émancipation individuelle et collective.

Nous faisons appel, chaque fois que c’est utile, à des connaissances historiques, économiques, sociologiques ou philosophiques, ainsi qu’aux savoirs issues de la vie quotidienne. Notre méthode est celle de l’éducation populaire. Débats, jeux, enquêtes, ateliers d’écriture multimédia, conférences ou théâtre de rue : tout est bon pour échapper aux idées toutes faites et comprendre le monde dans lequel nous vivons. »

Le site internet de l’IEpop : https://poitiers.iepop.fr/

 

Rédaction

Une réflexion au sujet de “L’IEPop appelle à participer à la Marée populaire du samedi 26 mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Un reportage du magazine Reporterre sur Charroux

sam Mai 26 , 2018
Dans la Vienne, la ferme-usine sera… bio
//