Ambiance assez étrange samedi 18 décembre dans le centre-ville de Poitiers où se mélangeaient, sous le soleil, badauds en pleine « fièvre acheteuse » et près de 600 manifestant.es présent.es à la fois pour manifester une solidarité constante avec les migrant.es pour un accueil digne et pour dénoncer la présence nauséabonde de l’extrême-droite, qu’elle prenne le visage des « zemmouriens », des « lepenistes », des amis de Zioti (comme le surnomme maintenant Le Canard Enchaîné !) dans les médias et ailleurs. Poitiers ne fait pas exception à la règle avec l’apparition récente d’affiches, de tags (sur l’université) ou d’autocollants de zemmour… vite arrachés mais significatifs de l’ambiance du moment.

Alors donc, du monde cet après-midi ou on ne pouvait pas manquer les banderoles ou drapeaux des libertaires, des antifascistes, des associations solidaires, de plusieurs organisations syndicales et politiques.

Déclinaison ci-dessous des deux cortèges qui se sont retrouvés devant la mairie de Poitiers après un premier défilé en ville des manifestant.es marchant contre l’extrême-droite. Deuxième round vers 16 h avec un cortège commun parti dans les rues piétonnes dans une ambiance dynamique !

Remerciements à Didier et à Louis-Marie pour leurs photos.

Georges Rellow

Dom

Article suivant

"Bassines" , mensonges et balivernes…

sam Déc 18 , 2021
Quelques remarques de Jean-Louis Jollivet (Vienne Nature) sur le communiqué instructif (en bas de cet article) de l’ « Association des Irrigants de la Vienne » (ADIV) : La liste des « personnes contactées et qui soutiennent » éclaire bien la débâcle des défenseurs du programme de bassines ; sur 18 entités ou personnalités citées, […]
//