Plus de 200 perosnnes sont venues écouter et soutenir les deux candidates, Lisa Belluco (circonscription 1) et Valérie Soumaille (circonscription 2).

Plusieurs invité-es ont pris la parole pour dire les raisons qui les amènent à soutenir la NUPES. Chacun-e a illustré un élément du programme.

La maire de Poitiers, Léonore Mondcond’huy, a accueilli la soirée par son soutien

La conseillère départementale « Vienne en Transition » membre du PCF, Florence Harris, a exposé la politique sociale catastrophique du macronisme et ce que fera la NUPES

Le Président émérite de l’Université de Poitiers, Yves Jean qui a rappelé la déconstruction de l’Université et les dangers de la politique macroniste

Xavier Farrys de SUD santé Sociaux a évoqué les difficultés du secteur et ses luttes. Avec l’espoir d’un score de la NUPES qui ferait du bien aux luttes

Catherine Girault et Sébastien Pinaud respectivement militant-es de la CGT de l’hôpital et de l’hôpital Laborit. Il y a urgence et pas seulement aux Urgences.

Sébastien Poilâne, habitant de Saint Benoît et secrétaire général de l’association Danielle Mitterand , grand spécialiste international de l’eau, a dit son contentement du contenu du programme de la NUPES sur le sujet

William Aucant qui a été membre de la « Convention Citoyenne pour le Climat » instauré par Macron suite au mouvement des Gilets jaunes. Il a raconté la trahison macroniste de leurs travaux et sa réaction qui a abouti à son engagement en politique

Christelle Chartier, référente droits des femmes du Parti Socialiste, qui a dit son contentement devant le programme de la NUPES pour les droits des femmes et son budget

Stéphane Patrier, suppléant de Lisa Belluco, a évoqué ses engagements citoyens et écologiques à partir d’expériences locales autour de Poitiers

Aladin Lévêque a fait un résumé du sabordage de l’Éducation par le sinistre Blanquer et a fait la liste des lois de ce dernier que la NUPES va abroger pour construire une autre école

Enfin les deux candidates ont clos la soirée, Valérie Soumaille exposant le thème de la VI° République

et Lisa Belluco a présenté le programme relatif au logement et à la santé, etc.

Tout ça s’est terminé debout avec force applaudissements

Blablabla « le programme » – blablabla « le programme » ?

Ben non. À vous de lire ce qui vous en intéresse en cliquant ici sur … le programme de la NUPES

C’est pas du blabla mais du concret et de l’espoir pour nous.

P. Canaud

Rédaction

Article suivant

La NUPES, ça existe pour la Vienne 1, la 2, la 3, la 4 et partout ailleurs !

mer Juin 8 , 2022
La décision très attendue du Conseil d’Etat sur la reconnaissance et la comptabilisation de la NUPES en tant que telle pour les législatives est tombée aujourd’hui et elle est claire. La NUPES existe : Le juge des référés du Conseil d’État enjoint aujourd’hui au ministre de l’Intérieur de prendre en […]
//