Nouveau « Vendredi de la colère » à « Bel Air » (!) cette fois pour dénoncer la contre-réforme de l’assurance-chômage. Rendez-vous devant le centre socio-culturel de La Blaiserie à Poitiers pour articuler lutte des artistes/précaires/intermittent.es/citoyen.nes concerné.es et la crise sociale et politique que nous traversons. Une quarantaine de personnes ont rejoins le centre du quartier un jour de marché, un quartier populaire qui souffre depuis des années et comme tant d’autres de la précarité, du chômage et de l’enfermement mental et sanitaire actuel.

La musique adoucit les mœurs et attire les gens dans la rue… un bol d’air (du bon air) pour celles et ceux qui ont mis le nez à la fenêtre, qui ont jeté un œil sur le petit tract expliquant ce qui se profilait ou qui sont venu.es voir ce qui se passaient dans leur quartier, sans doute plus habitué.es au bruit des voitures qu’aux rythmes de la batterie, du saxophone, du trombone et du violon.

Jour de marché et de colère…
Fresque murale avec des gens du quartier

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[Photos-Vidéo] Solidarité avec tous les opprimés !

sam Mai 15 , 2021
Depuis une semaine, Gaza est écrasée sous les bombes. Depuis plus longtemps encore l’extrême-droite israélienne multiplie les provocations à Jérusalem-Est occupée en tentant d’expulser progressivement les Palestiniens de leurs maisons pour y installer des colons tous plus extrémistes les uns que les autres. Depuis des années, les Palestiniens subissent vexations, […]
//