« Madame Miloti et ses quatre enfants sont en France depuis le 12 décembre 2017. Monsieur Miloti les a rejoints par la suite . Cette famille albanaise a fui une situation d’insécurité face aux gangs mafieux de la ville où elle habitait : racket, corruption… Il était devenu impossible de continuer à tenir leur restaurant.

Ayant fait une demande d’asile, la famille est hébergée en CADA (centre d’accueil des demandeurs d’asile) mais elle est déboutée de sa demande. Les différents recours s’avérant négatifs, la famille vient de recevoir une OQTF (Obligation de quitter le territoire français). Deux enfants sont scolarisés en primaire et les deux aînées sont au collège en 5e et 4e, intégrées à l’UP2A (Unité d’accueil des élèves allophones).

Cette famille exemplaire suit rigoureusement l’éducation de ses enfants, les filles sont sérieuses, travailleuses, agréables, et malgré les difficultés actuelles, elles continuent de s’investir dans leur scolarité.

Nous tenons à signaler que le collège est confronté depuis quelques temps à ces situations difficiles : les mineurs isolés l’année passée, une première famille albanaise cette année, tout en sachant que d’autres situations identiques se profilent. La mobilisation du personnel est forte pour protéger et soutenir ces enfants et leur famille mais les possibilités arrivent à leurs limites. Nous commençons à nous sentir démunis : nos ressources matérielles et financières, basées sur le volontariat, s’épuisent et nous déplorons fortement que la politique menée à l’égard des migrants nuise si profondément à la qualité de l’accueil et entrave la bonne intégration des familles.

Les personnels enseignants et vie scolaire du collège Jean Moulin – Poitiers »

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Une famille ouzbek avec 2 enfants à la rue à Poitiers depuis fin février !

dim Juin 2 , 2019
« En France depuis 7 ans leurs demandes d’asile ont été refusées et ils ont reçu une Obligation à Quitter le Territoire Français (OQTF) qu’ils ont contesté sans succès au Tribunal Administratif le 3 avril. La date de leur appel au TA de Bordeaux n’est pas fixée. Dans le même temps […]
//