À Poitiers la matinée avait bien commencé

certes, le choix du mur est discutable mais le message incontestable

Au Balto, rue Carnot

À l’envers du Bocal, impasse de la Regratterie

On va à la manif le cœur léger

et les jeunes sont là

avec leur énergie

avec leur monde et leur esthétique

leur mode

leur tactique dite de la légion romaine matinée des parapluies de Cherbourg

Grosse animation assurée par les cheminots. Au niveau esthétique (souvenir de 1995 : « tous ensemble, tous ensemble, ouais ! »)

Animation sonore

Boum !

Macron, t’es foutu, la jeunesse est dans la rue !

La banderole de tête : on prend les mêmes et on recommence ?

Pas vraiment.

Tiens ?!

La CFDT est absente !

et en compétition avec un sérieux concurrent pour la place de syndicat officiel du régime

« Quand on a peur de sa jeunesse on matraque ses lycéens »

D’ailleurs, certains fonctionnaires (?) de police  n’ont pas pu s’empêcher d’arrêter, après la dissolution de la manifestation, un étudiant de Sud étudiant.

Plein de drapeaux qui flottent au vent, c’est tout simplement beau

Le discours intersyndical était porté cette fois-ci par FO

Un bon début, donc

Rédaction

2 réactions sur “Premières photos de la manifestation et grève du 22 mars 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Reportage de France 3 et NR sur la manifestation à Poitiers et Châtellerault du 22 septembre 2018

ven Mar 23 , 2018
//