Organiser une réunion politique ds un village de 1140 hab. était une gageure pour le groupe d’appui de l’Union Populaire du sud vienne.

La réalité a dépassé les ambitions avec 70 personnes présentes, bien entendu souvent militant ( e )s de cultures différentes: insoumis, communiste, révolutionnaire, autogestionnaire, mondialiste,…( des traces d’un ancien Front de Gauche puissant ici !) mais pas que, à l’image d’ associatifs locaux, ou encore de cette femme, programme en main,  avouant à Raquel Garrido – invitée de la soirée – que c’est la première fois qu’elle participe à ce genre de réunion, etc…

Camille et Jason – futurs candidats aux législatives de la circonscription 3 – ont introduit la réunion en liant le local et les propositions programmatiques de l’avenir en commun (  » le fameux agir local penser global  » cher à quelques anciens! ).

Ensuite Raquel Garrido, porte parole de La France Insoumise a déroulé de manière très pédagogique la question de la citoyenneté, des libertés, de la mise en place d’une VI éme république.

Un seul regret, le temps trop court accordé aux échanges avec la salle.

La campagne ne fait que démarrer, nous aurons l’occasion de revenir sur les difficultés croissantes dans cette circonscription: emploi ( fermeture laiterie Saint Saviol, CFPA Le Vigeant,…), projet de privatisation des barrages, fermeture des services publiques (poste, trésorerie, école, gendarmerie, etc,…), absence de transports en commun, emploi médicaux non pourvus, etc…

Justice social mais aussi environnementale: alternative au tout nucléaire même avec la présence de Civaux ! Plan ambitieux d’isolation des logements, bâtiments communaux ,…gestion des ressources en eau ( bassines, pesticides dans les zones de captage ), projet autoroute A 147,…

Didier Mehl

Article suivant

La grève des facteurs de Lusignan

dim Jan 16 , 2022
« Jeudi 25 novembre, les facteurs de Lusignan ont décidé à 95 % de se mettre en grève contre la coupure méridienne et pour la titularisation d’une salariée en contrat précaire. L’immense majorité des agents, n’avait jamais fait grève de leur vie et ceci malgré jusqu’à 35 années de carrière dans […]
//