Une soirée très utile, ce 3 novembre, à Poitiers, aux salons de Blossac. Le public, nombreux, avide de questions, riche de témoignages a assuré à la présentation de Stéphane Lhomme une dimension débat passionnante.

Quant à Stéphane, il a, comme d’habitude, armé toutes celles et ceux qui veulent résister, de tout le matériel nécessaire au combat contre les compteurs communicants.

Cette agression contre notre liberté de décision, cette gabegie économique, cette intrusion forcée dans nos vies doit être dénoncée, repoussée dans la mesure de notre possible.

Le combat a du sens, n’est pas anodin, ce sont des parcelles de terrain qu’il ne faut céder à aucun prix.

J. Arfeuillères

Tous les arguments, conseils et matériels sont sur ce site http://refus.linky.gazpar.free.fr/

 

Rédaction

3 réactions sur “Se mobiliser contre les compteurs communicants Linky

  1. Bonjour
    En tant que chercheur sur des sujets de réseaux intelligents depuis plus de 10 ans,
    J’ai animé des conférences dans les IUT de la région Poitou et également dans les cycles universitaires sur ce sujet sur ces sujets
    J’ai, dans ce cadre, bien entendu été amené à analyser le compteur Linky, son historique, son développement, ses fonctions, sa technologie…
    Je trouve que les arguments au sujet du compteur Linky ne sont pas toujours objectivement justifiés et je voulais apporter qq éléments à ce sujet:
    1- le compteur Linky est la retombée de directives européennes qui ont demandé à TOUS les pays de la communauté de faire une analyse technico économique sur l’implantation de tels compteurs propices à favoriser les économies d’énergie dans le cadre des 3 fois 20 (années 2010)
    2 – ERDF n’a fait que se conformer à ces directives sous les injonctions fortes de la CRE (Commisson de Régulation des Energies), en charge de l’application de ces directives au niveau francais (et nous avons beaucoup trainer les pieds), je peux même dire que sans ces directives ERDF n’y serait pas aller seul!!!
    3 – les fonctions minimales du compteur et du système associé ont également été définies par les directives européennes relayées par la CRE(en particulier le relevé à distance et la mise à disposition de données journalieres pour le client)
    4- ERDF n’a fait que se conformer à ces directives, sans aller au delà
    5 – les aspects ondes magnétiques ont été analysés par des laboratoires et organismes à priori indépendants, un micro-onde ou pire un téléphone GSM ou pire encore la Wifi (présente chez beaucoup d’entre nous) sont beaucoup plus nocifs que le compteur qui n’a pas de liaison RADIO
    6 -les données personnelles de courbes de charge, ne sont transmises que sur accord explicite et signé du client, sinon elles ne sont pas relevées, ni stockées, seules sont relevées les consommations journalières. Le sujet a fait l’objet d’une analyse de la CNIL qui a émis un document très précis sur l’usage des données de comptage
    7- si on veut agir sur sa consommation, comment faire sans information sur sa consommation journaliere consultable par mot de passe sur un site ad hoc??? c’est ce que nous faisons tous, surtout les plus jeunes, avec le compte bancaire ou la consommation téléphonique!!!
    8- Linky me semble donc etre un outil de connaissance et de possibilité de maitrise de sa consommation, que nous n’avons pas aujourd’hui (rappelons que nous n’avons au mieux que 2 relevés sur index réels par an!!!)
    9 – pour ceux qui veulent s’informer objectivement, tous les documents ou directives citées sont consultables par internet. La CRE en particulier dispose d’un site très bien documenté sur lequel on retrouve tous les documents propices à une réflexion objectives ( après les avoir lues)
    A votre service
    Patrice

    1. Dommage que vous n’ayez pas pu venir à la conférence car tous ces arguments furent évoqués. Ils doivent également l’être sur le site de S. Lhomme.
      Ce qui me gêne dans les discours scientifiques pour parler de Linky c’est qu’ils oublient que tout cela est une histoire d’êtres humains : les lois (européennes ou pas) sont faites par des individus ; nous sommes dans une société guidée par l’appétit de profits gigantesque de quelques un-es ; certain-es scientifiques peuvent même se faire acheter (cf Monsanto) ; les données connectées par Linky (comme aussi par les téléphones par exemple) sont une mine d’or pour les marchés publicitaires et commerciaux ; je suis assez âgé pour me rappeler les discours lénifiants sur l’amiante, le nucléaire ou les lycées Pailleron ; et une longue liste d’etc.
      Bref, la science est nécessaire, le raisonnement scientifique indispensable mais la science n’est que la science. Les milliards dépensés pour Linky restent de l’ordre de la décision POLITIQUE et pas de l’ordre de la décision scientifique.
      J’aimerais bien que les scientifiques cessent de se cacher derrière l’idée que a science objectivise la société. Ce qui est une idée toujours fausse

    2. Depuis le commentaire de Patrice Caillaud il y a eu:

      le rapport de la cour des comptes:
      https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/2018-01/07-compteurs-communicants-Linky-Tome-1.pdf

      et

      la table ronde organisée par la commission des affaires économiques et l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST)

      http://videos.assemblee-nationale.fr /video.5339469_5a3234bbb7206.commission-des-affaires-economiques- et-opecst–tables-rondes-sur-les-enjeux-des-compteurs-intellige-14- decembre-2017

      qui démentent quelque peu les commentaires de Patrice Caillaud pour les points 1, 2,3,4,6, 7 et sur le 8 Qui ne sait pas lire les index réels des compteurs actuels? (eau, gaz et électricité!!!!)

      Les 2 rapports cités plus haut démontrent que l’information n’a pas été fournie aux consommateurs avant la pause et de plus que les bénéfices réels pour les consommateurs sont « atomisés » …… (Stéphane Lhomme) par le rapport de la cour des comptes.

      Ces « documents sont également propices à une réflexion objective ( après les avoir lues) »
      Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Consommons un café rebelle et zapatiste !

sam Nov 4 , 2017
Souscription dès maintenant pour 2018
//