Courte vidéo réalisée par « Points de vue Citoyens » à l’occasion de l’Enquête d’utilité publique à Vendeuvre du Poitou, mercredi 18 Novembre. Une grosse vingtaine de personnes, à l’appel du collectif « Bassines Non Merci 86 – Eau Bien Commun » sont donc allées à la rencontre du commissaire-enquêteur pour donner leur appréciation sur ces projets de réservoirs à ciel ouvert. Un article du 19 novembre 2020 à lire dans Centre-Presse relate l’évènement : https://www.centre-presse.fr/article-767772-vendeuvre-pas-de-debordement-a-la-permanence-du-commissaire.html#prettyPhoto

Le commissaire-enquêteur ne s’attendait sans doute pas à voir autant de monde, d’autant plus que pour les deux permanences précédentes, il n’y avait personne : normal, personne (justement) n’était informé de la tenue de ces permanences !

C’est dire les conditions démocratiques de l’organisation de ces « consultations »…

Une nouvelle permanence est prévue vendredi 27 novembre de 14 à 17 h à Champigny en Rochereau (ex Champigny le Sec !) à la mairie. De nouveau et malgré le confinement qui ne permet pas que les conditions soient réunies pour un vrai débat démocratique, il y aura du monde à Champigny !

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

24 novembre 2020 : autopsie d'un vote

mer Nov 25 , 2020
Dans un article précédent sur Web86, était présenté le vote des député.e.s de la Vienne sur l’article 24 de la loi dite de « Sécurité globale ». Mardi 24 novembre, l’Assemblée Nationale a voté en première lecture (http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/3254?fbclid=IwAR1pfT6ZTXu6v1SFvKpPXuWNLAn6SCl9R6ihLPKj1zJOwUiGS9BH6tugRVM) sur l’ensemble du texte avec le résultat (sans surprise) suivant : – Nombre de […]
//