Courte vidéo réalisée par « Points de vue Citoyens » à l’occasion de l’Enquête d’utilité publique à Vendeuvre du Poitou, mercredi 18 Novembre. Une grosse vingtaine de personnes, à l’appel du collectif « Bassines Non Merci 86 – Eau Bien Commun » sont donc allées à la rencontre du commissaire-enquêteur pour donner leur appréciation sur ces projets de réservoirs à ciel ouvert. Un article du 19 novembre 2020 à lire dans Centre-Presse relate l’évènement : https://www.centre-presse.fr/article-767772-vendeuvre-pas-de-debordement-a-la-permanence-du-commissaire.html#prettyPhoto

Le commissaire-enquêteur ne s’attendait sans doute pas à voir autant de monde, d’autant plus que pour les deux permanences précédentes, il n’y avait personne : normal, personne (justement) n’était informé de la tenue de ces permanences !

C’est dire les conditions démocratiques de l’organisation de ces « consultations »…

Une nouvelle permanence est prévue vendredi 27 novembre de 14 à 17 h à Champigny en Rochereau (ex Champigny le Sec !) à la mairie. De nouveau et malgré le confinement qui ne permet pas que les conditions soient réunies pour un vrai débat démocratique, il y aura du monde à Champigny !

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

24 novembre 2020 : autopsie d'un vote

mer Nov 25 , 2020
Dans un article précédent sur Web86, était présenté le vote des député.e.s de la Vienne sur l’article 24 de la loi dite de « Sécurité globale ». Mardi 24 novembre, l’Assemblée Nationale a voté en première lecture (http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/3254?fbclid=IwAR1pfT6ZTXu6v1SFvKpPXuWNLAn6SCl9R6ihLPKj1zJOwUiGS9BH6tugRVM) sur l’ensemble du texte avec le résultat (sans surprise) suivant : – Nombre de […]
//