Écriture inclusive et Simone Veil

Communiqué du « Collectif du 8 mars » de Poitiers

« Lors de notre manifestation le 8 mars nous nous sommes rendues à l’endroit où le matin même une plaque de Simone Veil avait été posée pour l’inauguration d’un jardin et nous avons été coller des « E » là où nous pensons qu’il est important par les mots de signifier l’évolution de notre société.

Le respect que nous avons pour Simone Veil et ses combats ne nous enlèvera pas la nécessité de continuer de lutter contre les discriminations faites aux femmes. Celui sur l’écriture en est une. La non féminisation des mots symbolise le maintien d’un ordre établi où le masculin l’emporte toujours sur le féminin.

Simone Veil a eu des combats exemplaires dont celui qui a contribué à permettre aux femmes de pouvoir disposer de leur corps. C’est un bel héritage, mais nous refusons d’hériter de sa non-adhésion à la nécessité de faire évoluer la grammaire par la féminisation des mots. Le combat que nous menons au quotidien pour une égalité réelle et l’émancipation des femmes en dépend. »

Communiqué du « Collectif du 8 mars » de Poitiers

samedi 10 Mars

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Soutien à Olivia Zemor

mar Mar 13 , 2018
Un communiqué du Comité poitevin Palestine
//