Dans un communiqué, la préfecture de la Vienne annonce qu’elle ne régularise pas l’autorisation d’exploiter la ferme usine de Coussay-les-Bois.

« Après étude, les services de l’Etat considèrent que les éléments apportés ne permettent pas de compléter les imprécisions relevées dans le dossier initial ni de garantir une information complète des services de l’Etat et du public. La Préfecture de la Vienne a donc informé la SCEA l es Nauds de son incapacité à régulariser le vice dans la procédure initiale d’autorisation du projet.

Il appartient désormais à la cour d’appel de Bordeaux de statuer  sur la conformité de l’arrêté préfectoral d’autorisation du 2 août 2016 qui avait été annulé par le tribunal administratif de Poitiers. »Il faut rester vigilant, mais Bordeaux devrait confirmer l’annulation de l’autorisation d’exploiter… à une date inconnue.
La mobilisation a été importante. Nous vous envoyons une synthèse des observations déposées sur le site de la préfecture et sur le registre de la mairie.
Nous, on joue collectif, et on gagne !

Merci à tous

François BIGOT, Président de l’association VGCA, Porte parole du collectif des opposants à la ferme usine

Ci-dessous le document de synthèse (10 pages) des observations de la consultation publique, au 7 juillet 2020.

Relevé-observations-synthèse-7-juillet

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Calcul : si chaque habitant-es de la Vienne...

lun Juil 13 , 2020
y compris les mineur-es, mettaient de côté 626 euros par jour pendant un an, soit 19.053 euros par mois pendant une année, les habitant-es de la Vienne possèderaient collectivement la même fortune que le seul Bernard Arnaud (LVMH). Avec les chiffres astronomiques, comme la fortune personnelle de B. Arnaud (100 […]
//