[photos, vidéos] Rassemblement du 16 mars. Pour le droit de manifester. Pour la liberté d’expression

Entre 150 et 200 personnes ont manifesté ce samedi 16 mars à 11h00 à Poitiers pour dénoncer l’autoritarisme du pouvoir en place. Cette autoritarisme les salarié-es le ressentent dans les entreprises y compris publiques, il prend aussi la forme d’une nouvelle proposition de loi qui écarte le pouvoir judiciaire pour laisser tout pouvoir aux préfets (représentant de l’État) pour interdire à sa guise la liberté d’expression. Elle prend aussi la forme d’une répression des Gilets jaunes que dénoncent l’ONU, Amnesty internationale, la LDH…

Un rassemblement était donc appelé par plusieurs organisations (voir le texte complet et les organisations appelantes ici)

Lors de la prise de parole l’assemblée des Gilets jaunes a fait cette déclaration interpellant la préfète sur la manifestation interdite de la semaine précédente (voir article de web86.info ici)

On regrettera le trop petit nombre de syndiqué-es dans le cortège.

Devant le Palais de Justice, alors que la manifestation était entourée par les policiers de la BAC, une mère a lu le témoignage de ce qu’elle et sa fille de 15 ans vivent actuellement. Sa fille a été frappée à terre par des forces de l’ordre qui étaient en train de gazer les Gilets jaunes à Auchan Sud. En plus des traumatismes psychologiques l’enfant aura peut-être des séquelles importants au niveau de l’usage d’un pied.

La manifestation est repartie sur l’air de « On est là, ça vous plaît peut-être pas mais on est là »

La manifestation proposait une version très intéressante aussi, sur le même air : la Benallaise

On retrouvait ces mêmes Gilets jaunes l’après midi au sein de la manifestation pour le climat mais aussi à travers les thématiques de nombre de pancartes sur le climat.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.