Manifestation à Poitiers samedi 4 décembre 14h, rassemblement place
Charles De Gaulle, (marché Notre Dame).

Toutes les raisons de notre mobilisation sont encore réelles, présentes.

L’oppression, la ségrégation à l’égard des opposants au pass
sanitaire persiste, alors même que cette formalité est légalement
caduque depuis le 15 novembre.

Pourtant on laisse croire à tout le monde que cette obligation est
prorogée jusqu’à juillet 2022.

Les non-vaccinés sont toujours ostracisés et accusés de faire obstacle
à la lutte contre la (soit-disant) pandémie.

Le pouvoir ne cesse de pousser le peuple à se soumettre à ces
produits expérimentaux appelés vaccins, en annonçant la nécessité
de multiplier les doses.

Cela enrichit dans des proportions indécentes Big Pharma et Macron,
et empoisonne la population.

L’inefficacité des produits, les morts et les effets secondaires graves ne
sont pas relayés par les médias qui continuent de diffuser la propagande.

L’obligation vaccinale non assumée juridiquement par le pouvoir,
est rendue effective par l’obligation du pass, les tests payants, la
validité du pass réduite à 24 heures..

Les suspensions (illégales) sans traitement des professionnels de santé,
des pompiers et autres professions continuent de plus belle.

A cela s’ajoute maintenant la répression armée sur les territoires en résistance.

Pendant ce temps, des lits et des services entiers sont supprimés par
centaines dans l’hôpital public, sur tout le territoire.

Et c’est cet hôpital public, payé grâce à notre Cotisation Sociale,
garant de l’accès aux soins à tous et partout, auquel on nous
refuse l’accès!

Les soignants en burn-out, les cabinets qui ferment!

Depuis les premiers mensonges des représentants du pouvoir jusqu’aux
mesures liberticides non encore annoncées, en passant par l’ostracisation
par les partisans de l’obligation vaccinale, la liste est si longue qu’il
m’est impossible d’être exhaustif.

Le combat pour les libertés de tous doit continuer.
Résistance!

Merci de bien vouloir alerter vos réseaux, amis et contacts, et
de venir nombreux et accompagnés.

Amicalement,
Christian pour le CCLC86

Christian Haffner

Article suivant

Leur avenir à Poitiers

mar Nov 30 , 2021
Le mensuel de la mairie de Poitiers « Poitiers Mag » de décembre 2021 titre en Une sur la photo d’un immigré arménien arrivé en France sans papier : « mon avenir je le vois à Poitiers ». En pages intérieures un interview raconte par le menu la galère d’être sans-papier, des articles parlent […]
//