Sociologue, auteur d’une thèse de Science politique à Science Po sur le syndicalisme et les mouvements sociaux en Martinique et Guadeloupe, auteur du livre ci-dessous sur les grèves reconductibles de 44 jours il y a 10 ans, en 2009, dans les Antilles françaises

Les militant-es et les activistes nous ne prenons en général pas le temps d’écrire et d’analyser nos actions.

Heureusement il y a des ouvrages comme celui de P. Odin qui nous offre une connaissance intime d’un immense mouvement social, depuis l’intérieur grâce à de nombreux témoignages et une impressionnante documentation

Il nous propose aussi les mots et les concepts qui permettent d’analyser chaque moment de cette lutte.

Chacun-e y trouvera matière à penser sur la reconduction de la grève, le syndicalisme, la comparaison avec les Gilets jaunes, la répression, les négociations etc

.

.

La grève reconductible :

Comment s’est constitué le front social et politique unitaire ; le rôle déterminant de la plateforme revendicative ; l’événement d’une négociation retransmise à la télé ; quels résultats ?

.

Comparaison avec le mouvement des Gilets jaunes

Article de Pierre Odin : Gilets jaunes et gauche radicale : sociologie politique d’une mésentente

.

Un modèle syndical différent de la métropole

.

Différences entre le mouvement en Martinique et en Guadeloupe

.

L’existence de la racialisation dans le conflit

.

Le mouvement se rappelle de la répression de mai 1967

.

L’influence du mai 1968 métropolitain dans les Antilles françaises

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Bac. : des enseignant-es mobilisé-es dans la Vienne

mer Juil 3 , 2019
Leur communiqué du 2 juillet
//