Je suis comme beaucoup, navré de cette histoire « d’incendie volontaire » du chêne de la Matauderie. Acte de vandalisme ? malveillance ? bêtise crasse ? inconscience totale ? A l’heure où la forêt brûle un peu partout sur la planète, ce chêne multicentenaire connu de bien des Poitevin.es n’avait pas mérité ça : abattu par le feu.

Alors ?

Alors, pour ne pas en rester là, pourquoi ne pas « marquer le coup » et proposer à la ville de Poitiers de faire « quelque chose » du bois de cet arbre, plutôt qu’il ne finisse en bois de chauffage, en copeau ou que sais-je encore ?

Pourquoi, par exemple ne pas offrir à chaque enfant, (à chaque élève ?) de la ville un petit cube (ou autre forme) du bois du « chêne de la Matauderie » comme d’un symbole de l’urgence de défendre, de protéger, de se préoccuper de notre environnement, de l’avenir de la planète et du vivant ?

De faire une vraie opération de conscientisation, d’information, de communication, en direction de la population en général et des jeunes en particulier ?

Votre avis, vos propositions à suivre ?

D. Leblanc

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Ça chauffe… et de plus en plus…

mer Fév 3 , 2021
Le réchauffement climatique ce n’est pas qu’à la télé, sur les radios ou dans les journaux : c’est d’abord une réalité physique que l’on perçoit de plus en plus, année après année. Et à Poitiers comme ailleurs. Météo France via la station de Poitiers Biard le prouve avec des relevés […]
//