Je suis comme beaucoup, navré de cette histoire « d’incendie volontaire » du chêne de la Matauderie. Acte de vandalisme ? malveillance ? bêtise crasse ? inconscience totale ? A l’heure où la forêt brûle un peu partout sur la planète, ce chêne multicentenaire connu de bien des Poitevin.es n’avait pas mérité ça : abattu par le feu.

Alors ?

Alors, pour ne pas en rester là, pourquoi ne pas « marquer le coup » et proposer à la ville de Poitiers de faire « quelque chose » du bois de cet arbre, plutôt qu’il ne finisse en bois de chauffage, en copeau ou que sais-je encore ?

Pourquoi, par exemple ne pas offrir à chaque enfant, (à chaque élève ?) de la ville un petit cube (ou autre forme) du bois du « chêne de la Matauderie » comme d’un symbole de l’urgence de défendre, de protéger, de se préoccuper de notre environnement, de l’avenir de la planète et du vivant ?

De faire une vraie opération de conscientisation, d’information, de communication, en direction de la population en général et des jeunes en particulier ?

Votre avis, vos propositions à suivre ?

D. Leblanc

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Ça chauffe… et de plus en plus…

mer Fév 3 , 2021
Le réchauffement climatique ce n’est pas qu’à la télé, sur les radios ou dans les journaux : c’est d’abord une réalité physique que l’on perçoit de plus en plus, année après année. Et à Poitiers comme ailleurs. Météo France via la station de Poitiers Biard le prouve avec des relevés […]
//